Panier
0,00 €

Tout ce qu’il faut savoir sur le détatouage

Tout ce qu'il faut savoir sur le détatouage

Prendre la décision de se faire un tatouage permanent doit être une décision minutieusement réfléchie. En effet, effacer un tatouage n’est pas une opération tout à fait aisée. Pourquoi le détatouage est-il aussi difficile ? Les macrophages présents dans notre corps détruisent tous les pathogènes rencontrés dans nos tissus cellulaires. Les grains de pigments des encres sont trop grands pour être éliminés normalement par les macrophages. Malgré tout, des solutions existent pour pouvoir enlever un tatouage, encore faudrait-il y mettre un bon prix !

Qui peut réaliser le détatouage ?

Retirer un tatouage n’est pas une mince affaire. Ce processus demande de la patience et bien évidemment un portefeuille solide pour chaque séance. La méthode utilisée est variable et parfois dangereuse. Devenu un véritable hobby chez les passionnés et amoureux de tatouage, la demande est de plus en plus grandissante autant que celle pour se faire détatouer.

 Une expression en dit long sur le sujet : “think before you ink” (“ réfléchissez avant de vous faire tatouer ” ). Elle n’est pas dite de manière anodine, en effet, mis à part le coût qui peut s’avérer élevé pour effacer un tatouage ( varie entre 100€ à plusieurs centaines d’euros la séance), la douleur ressentie est bien plus élevée que lorsqu’on se fait tatouer. La suppression d’un tatouage commence avec une première consultation chez le dermatologue, celui-ci détermine quelle méthode employée et évalue le nombre de séances, en fonction de votre âge, de la taille, de la localisation et de la couleur du tatouage. C’est dans ce sens que vous trouverez toutes les informations supplémentaire sur le détatouage sur le site beaujour.com.

Quelle technique utilisée pour se faire détatouer ?

La plus populaire est évidemment la technique de détatouage au laser. Le principe de fonctionnement du Q-Switched est basé sur leur impact sur le derme de la peau. Le laser va fragmenter les pigments de votre tatouage en plusieurs mini débris qui seront par la suite éliminés naturellement par les cellules (macrophages) de votre peau. Le type de laser utilisé dépend de la couleur de votre tatouage. On distingue en fonction de la couleur :

  • Le laser KTP pour la couleur rouge, le marron ou encore orange
  • Un laser Alexandrite employé souvent pour du bleu ou du vert
  • Pour la couleur noire, l’Alexandrite ou le Yag fera l’affaire

 

 Le nombre de séances varie en fonction de la densité de votre tatouage et de sa profondeur dans la sous-couche de la peau.

Si le motif de votre tatouage est petit, une intervention chirurgicale pourrait être la meilleure solution pour vite pallier au problème. Mais, elle ne vous permettra pas de vous débarrasser d’un large motif.

 

Quels sont les risques avec le détatouage ?

Lorsque vous décidez d’effacer un tatouage, peu importe la méthode utilisée, il y aura toujours un risque pour la peau. Dans des cas précis, lorsque votre dermatologue réussi à effacer un motif, une cicatrice peut se former à la fin du traitement. Notamment des cicatrices boursouflées ressemblant à des brûlures pas vraiment esthétiques. 

Enlever un tatouage de votre peau peut également vous laisser des taches de dépigmentation sur la peau. D’autres tatouages s’effacent mal comme les jaunes ou les turquoises. Un tatouage de couleur rouge ou orange est extrêmement difficile à enlever présente donc un plus grand risque de séquelle. N’hésitez pas à essayer un tatouage ephemere avant de prendre cette décision importante de faire un tatouage permanent.

Articles

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article précédent
Tout ce qu’il faut savoir sur le détatouage
Prochain article
Comment choisir le bon tatoueur en 2021 ?